Toggle navigation
Toggle search

Philippe Mac Leod : L'Evangile de la rencontre

Philippe Mac Léod est l'auteur d'une dizaine d'ouvrages de spiritualité et de poésie. Prédicateur de retraites, collaborateur à la Vie, il est décédé en 2019.


Le sacré restera toujours délimité, fermé, gardé; la sainteté ou la sanctification, toujours en chemin, rayonnante, expansive. Nous sommes en général au service du sacré, alors que la sainteté nous rend responsable de ce que nous portons, ce dont nous témoignons par notre existence, non seulement par des actes codifiés, identifiables, mais par ce que nous émanons de notre présence charnelle. L'incarnation met fin aux limites du sacré, qui a été une étape importante et légitime dans le développement du sentiment religieux, pour instaurer le règne,  l'exigence du Royaume de Dieu au dedans de nous, de la Présence liée à la nôtre, faisant du croyant le signe visible d'une réalité invisible. "

4eme de couverture

L'analyse sociologique qui tend de nos jours à devenir le discours dominant pourrait nous faire oublier que la véritable crise que traverse notre époque est celle de la profondeur.

La rencontre entre le Christ et la Samaritaine, dans l'Évangile de Jean, ne nous ouvre pas seulement des perspectives libératrices, elle nous montre combien la foi nous révèle à nous-mêmes en même temps qu'elle dévoile Dieu au plus secret de ce que nous sommes.

Par une approche vivante de la Parole, cet ouvrage dessine le visage d'une foi plus engageante, plus intérieure et plus personnelle.

Notre avis :

A travers l'Evangile de la samaritaine, Philippe Mac Leod nous dévoile comment la rencontre avec le Christ, profonde et amoureuse, nous permet de devenir plus nous-même et comment notre vie est transfigurée à son contact.

Il appelle de ses voeux pour chacun de nous une relation "mystique" avec le Christ, c'est-à-dire un coeur à coeur vrai, intime et personnel.

Une lecture ressourçante !

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+